L'AUREP, la référence

des formations en gestion de patrimoine

Se former à l'AUREP

Engagés ensemble "à la recherche de l'excellence"

AUREP, LA RÉFÉRENCE DES FORMATIONS EN GESTION DE PATRIMOINE DEPUIS 1995.

Notre ambition : former des esprits visionnaires, des agitateurs capables de s’adapter à l’actualité et aux attentes des clients

  • 1995

    date de création de l’Aurep

  • 8

    formations

  • 10 500

    personnes formées

  • 90

    experts / intervenants

  • 91%

    de taux de satisfaction en 2023

Former vos collaborateurs

Nos formations en gestion du patrimoine

L’AUREP est un organisme de formation reconnu comme l’un des meilleurs en France depuis plus de 28 ans, si ce n’est le meilleur.

Il dispose d’une remarquable équipe pédagogique composée de plus de 90 intervenants, experts, universitaires et de professionnels hautement qualifiés.

Toutes nos formations
  • Formation

    AUREP

    Conseil en Ingénierie Patrimoniale (CIP) – Experts-Comptables

    27.5 jours soit 192.5 heures

    Paris

    Cette formation est une plus-value incontestable tant pour la clientèle que les partenaires. Elle a pour objectifs d’auditer la situation patrimoniale du client, concevoir et proposer des stratégies d’optimisation de la composition du patrimoine, de ses modes de détention et de sa transmission.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Conseil en Ingénierie Patrimoniale (CIP) – Notaires, Avocats

    25 jours soit 175 heures

    Paris

    Une spécialisation affichée par les professions réglementées : le conseil en ingénierie patrimoniale. Elle a pour objectifs d’auditer la situation patrimoniale du client, concevoir et proposer des stratégies d’optimisation de la composition du patrimoine, de ses modes de détention et de sa transmission.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Expert en Conseil Patrimonial (ECP)

    34 jours soit 238 heures

    Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, La Roche-sur-Yon, Lille, Paris

    Développer une approche globale du patrimoine (audit patrimonial précis suivi de préconisations ciblées) et mettre une ingénierie patrimoniale pluridisciplinaire (économie, finance, droit civil, droit fiscal, droit social, etc.) au service des objectifs des clients.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Ingénierie Patrimoniale du Chef d’Entreprise (IPCE)

    28 jours soit 196 heures

    Paris

    Cette spécialisation est dédiée aux professionnels de la gestion de patrimoine souhaitant intégrer la dimension entreprise dans la démarche patrimoniale proposée aux dirigeants, en maîtrisant de nouveaux éléments d’optimisation (droit des affaires, stratégie de rémunération, etc.).

    Découvrir la formation
  • Formation - RS 6350 France Compétences

    AUREP

    Gestion du Patrimoine des Seniors (GPS)

    13 jours soit 91 heures

    Paris

    Cette formation de spécialisation doit permettre de mieux répondre aux préoccupations patrimoniales de la clientèle des seniors de plus en plus nombreux, de découvrir ou d’approfondir les techniques patrimoniales de leur accompagnement aux âges élevés de la vie, accompagner le senior encore actif et autonome, protéger le senior vulnérable voire dépendant.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Gestion du Patrimoine à l’International (GPI)

    20.5 jours soit 143.5 heures

    Paris

    Cette formation de spécialisation doit permettre d’intégrer la dimension internationale dans la démarche patrimoniale en développant les connaissances et compétences spécifiques nécessaires (maîtrise du droit international privé, des conventions fiscales internationales etc.).

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Métiers du Family Office AFFO – AUREP (MFO)

    20 jours soit 140 heures

    Paris

    Le family Officer doit être capable d’appréhender la situation de la famille dans la globalité. La formation proposée lui permettra de gérer la pluridisciplinarité que requiert le métier.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Ingénierie en Allocation Patrimoniale (IAP)

    16.5 jours soit 115.5 heures

    Paris

    Être en mesure d’identifier les problématiques financières de long terme et les risques qui y sont associés, afin de pouvoir construire une Allocation d’Actifs globale prenant en compte à la fois les propriétés propres de chacune des classes d’actifs et les aspects psychologiques du client.

    Découvrir la formation

Actualités AUREP

  • Loi du 31 mai 2024 : des nouveautés marquantes pour le droit des régimes matrimoniaux !

    Elle était attendue, et pour cause ; la loi n° 2024-494 du 31 mai 2024 avait pour objectif d’assurer une justice patrimoniale au sein de la famille. Face à la problématique préoccupante des violences conjugales et intrafamiliales, de nombreuses associations ont œuvré pour sensibiliser et mobiliser l’opinion publique. Le Grenelle sur les violences conjugales, initié en […]

    En savoir plus
  • SARL et défaut de convocation régulière aux assemblées

    La question de la nullité des délibérations sociales en droit des sociétés est complexe, source d’un contentieux abondant, justifiant parfois des incertitudes pratiques et des débats doctrinaux sur les solutions jurisprudentielles établies en la matière.    Le présent arrêt (Cass. com., 29 mai 2024, n° 21-21.559) est l’occasion de revenir sur un principe jurisprudentiel récent […]

    En savoir plus
  • PER Assurance : Décès en phase d’épargne. Enfin la réponse tant attendue…

    Nous l’avions dit. Nous l’avions écrit. L’administration fiscale le confirme. Un PER assurance reste avant tout un contrat retraite, et le texte fiscal applicable au contrat retraire de manière générale, s’applique strictement et également au contrat PER Assurance, notamment pour la fiscalité en cas de décès en phase d’épargne, permettant de bénéficier d’une assiette de […]

    En savoir plus
  • Assurance-vie : Pas de refonte en vue de l’article 757 B du CGI

    On le sait, l’article 757 B du CGI prévoit, pour les contrats souscrits après le 20 novembre 1991, une taxation aux droits de mutation par décès des primes versées par l’assuré à compter de ses 70 ans et qui excèdent 30.500€, étant précisé que cet abattement s’applique de manière globale. Ainsi, les produits attachés à […]

    En savoir plus
  • PACS fictif, abus de droit, redressement : le temps finit toujours par arranger les choses !

    L’arrêt objet de notre observation aujourd’hui se révèle pédagogique en ce qu’il permet de rappeler quelques principes en matière de prescription fiscale. En l’espèce, Monsieur X, veuf, avait légué à son auxiliaire de vie Madame Y une somme de 10 000€ en date du 23 janvier 2012. Par voie de codicille du 25 octobre 2013, […]

    En savoir plus
  • La datation manuscrite partielle d’un testament olographe par un tiers est insuffisante pour caractériser sa nullité

    La question des conditions de validité de forme d’un testament fait l’objet d’un contentieux abondant. Cet arrêt vient confirmer une position jurisprudentielle désormais bien ancrée. En l’espèce, une défunte laissait pour lui succéder son fils et un légataire d’un ensemble immobilier et de son contenu. Elle avait institué ce dernier légataire au travers d’un testament […]

    En savoir plus
  • Quasi-usufruit et dette de restitution 

    Comment calculer les droits de succession en présence d’une dette de restitution entrant dans le champ d’application l’article 774 bis du CGI ? En  dix questions/Réponses et une illustration chiffrée Un précédent éclairage a permis de souligner que la délimitation des dettes de restitution frappées avec une intensité variable par la non déductibilité instaurée par le […]

    En savoir plus
  • PER : Focus sur la mutualisation des plafonds

    Actualité publiée dans le magazine Gestion de Fortune n°357 Mai 2024 L’approche de la période déclarative est l’occasion de revenir sur certains aspects fiscaux du Plan d’Epargne Retraite. Nous traiterons ici de l’option offerte aux couples mariés et pacsés pour la mutualisation de leurs plafonds de déduction. Nous viserons ici les versements volontaires effectués sur […]

    En savoir plus
  • Calcul d’une plus-value immobilière

    Le forfait travaux de 15 % est-il automatique ? Un jugement du Tribunal administratif de Pau du 21 avril 2024 (n° 2201290) vient jeter une ombre sur le mode de calcul d’une plus-value immobilière lorsque la cession intervient dans les vingt-deux ans suivant l’année de l’acquisition. Il ne fait mystère à personne que la plus-value nette […]

    En savoir plus
  • Responsabilité du CGP : la « perte de chance » une nouvelle fois à l’honneur

    Sur recommandation de son conseiller en gestion de patrimoine (CGP), un client avait placé 90 000€ sur plusieurs supports proposés par la société Aristophil et investi dans des collections de lettres et manuscrits anciens. Le CGP était part ailleurs mandataire de cette société. Subissant une lourde moins-value sur les supports de l’ordre de 88%, le […]

    En savoir plus
  • Indivision : quelle indemnisation pour l’indivisaire qui rembourse seul le prêt ?  

    En dépit d’un contentieux abondant autour de la liquidation de l’indivision, l’opération reste épineuse, usuellement enchevêtrée par des dépenses personnelles engagées sur le bien indivis et pour lesquelles leur débiteur cherchera à obtenir indemnisation. La présente décision de la 1ère chambre civile de la Cour de cassation en est le parfait exemple en ce qu’elle […]

    En savoir plus
  • La reprise des propres en terrain hostile

    Autant la reprise des apports est bien présente dans la jurisprudence récente, autant la reprise des propres s’y fait fort discrète – une tendance de long terme d’ailleurs. Est-ce parce qu’elle renvoie à un concept clair et net ? En partie, sans doute. Mais quand enfin les questions sortent du bois, l’objet oblige à plus d’attention. L’occasion […]

    En savoir plus
  • Travaux réalisés par le concubin et montant de l’indemnité fondée sur l’enrichissement « sans cause »

    La querelle ayant donné lieu à la décision commentée est fréquente : un concubin réalise à ses frais des travaux dans le bien immobilier appartenant à sa concubine ; le couple se sépare ; le bricoleur demande le versement d’une indemnité pour les travaux réalisés. Quel peut être le fondement de cette indemnité ? L’arrêt Boudier du 15 juin […]

    En savoir plus
  • Assurance-vie : pas de primes manifestement exagérées sans une bonne administration de la preuve

    Après le décès de leurs père et mère, un contentieux s’élève entre un frère et une sœur dans le cadre du partage des successions confondues, ce qui conduit la fille à assigner son frère en partage judiciaire. La mère, décédée en second, avait souscrit un contrat d’assurance-vie dont la fille était l’unique bénéficiaire. Le frère […]

    En savoir plus
  • Quasi-usufruit et dette de restitution 

    Quasi-usufruit et dette de restitution : champ d’application de l’énigmatique article 774 bis du CGI. En 16 questions/Réponses Question n°1 : L’objet du nouvel article 774 bis du CGI est-il homogène ? Réponse : Non Il est ambivalent. Son objet est double. L’article 774 bis du CGI inséré par la loi de finances pour 2024 concerne à la fois […]

    En savoir plus
  • SCI : le gérant ne peut valablement décider de la mise à disposition gratuite des associés d’un immeuble social si cette faculté n’est pas prévue dans l’objet social

    En 2001, Mme F et M. J avaient constitué une société civile immobilière, dont le capital social était divisé en 100 parts, Mme F en détenant 99. La SCI était propriétaire d’un immeuble de deux étages, dont le rez-de-chaussée était donné à bail commercial depuis 2002 à une autre société. Le 15 septembre 2013, après […]

    En savoir plus