L'AUREP, la référence

des formations en gestion de patrimoine

Se former à l'AUREP

Engagés ensemble "à la recherche de l'excellence"

AUREP, LA RÉFÉRENCE DES FORMATIONS EN GESTION DE PATRIMOINE DEPUIS 1995.

Notre ambition : former des esprits visionnaires, des agitateurs capables de s’adapter à l’actualité et aux attentes des clients

  • 1995

    date de création de l’Aurep

  • 6

    formations

  • 10 500

    personnes formées

  • 90

    experts / intervenants

  • 94%

    de taux de satisfaction en 2022

Former vos collaborateurs

Nos formations en gestion du patrimoine

L’AUREP est un organisme de formation reconnu comme l’un des meilleurs en France depuis plus de 28 ans, si ce n’est le meilleur.

Il dispose d’une remarquable équipe pédagogique composée de plus de 90 intervenants, experts, universitaires et de professionnels hautement qualifiés.

Toutes nos formations
  • Formation

    AUREP

    Expert en Conseil Patrimonial (ECP)

    33,5 jours soit 234,5 heures

    Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, La Roche-sur-Yon, Lille, Paris

    Développer une approche globale du patrimoine (audit patrimonial précis suivi de préconisations ciblées) et mettre une ingénierie patrimoniale pluridisciplinaire (économie, finance, droit civil, droit fiscal, droit social, etc.) au service des objectifs des clients.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Ingénierie Patrimoniale du Chef d’Entreprise (IPCE)

    28 jours soit 196 heures

    Paris

    Cette spécialisation est dédiée aux professionnels de la gestion de patrimoine souhaitant intégrer la dimension entreprise dans la démarche patrimoniale proposée aux dirigeants, en maîtrisant de nouveaux éléments d’optimisation (droit des affaires, stratégie de rémunération, etc.).

    Découvrir la formation
  • Formation - RS 6350 France Compétences

    AUREP

    Gestion du Patrimoine des Seniors (GPS)

    13 jours soit 91 heures

    Paris

    Cette formation de spécialisation doit permettre de mieux répondre aux préoccupations patrimoniales de la clientèle des seniors de plus en plus nombreux, de découvrir ou d’approfondir les techniques patrimoniales de leur accompagnement aux âges élevés de la vie, accompagner le senior encore actif et autonome, protéger le senior vulnérable voire dépendant.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Gestion du Patrimoine à l’International (GPI)

    20.5 jours soit 143.5 heures

    Paris

    Cette formation de spécialisation doit permettre d’intégrer la dimension internationale dans la démarche patrimoniale en développant les connaissances et compétences spécifiques nécessaires (maîtrise du droit international privé, des conventions fiscales internationales etc.).

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Métiers du Family Office AFFO – AUREP (MFO)

    20 jours soit 140 heures

    Paris

    Le family Officer doit être capable d’appréhender la situation de la famille dans la globalité. La formation proposée lui permettra de gérer la pluridisciplinarité que requiert le métier.

    Découvrir la formation
  • Formation

    AUREP

    Ingénierie en Allocation Patrimoniale (IAP)

    16.5 jours soit 115.5 heures

    Paris

    Être en mesure d’identifier les problématiques financières de long terme et les risques qui y sont associés, afin de pouvoir construire une Allocation d’Actifs globale prenant en compte à la fois les propriétés propres de chacune des classes d’actifs et les aspects psychologiques du client.

    Découvrir la formation

Actualités AUREP

  • SARL : procédure d’agrément de l’héritier de l’associé décédé

    Dans cette affaire, une SARL était constituée entre trois associés personnes physiques. L’un des associés décéda laissant pour lui succéder deux enfants. Les statuts de la SARL prévoyaient une clause d’agrément de l’héritier de l’associé décédé. En vertu de de cette clause, les associés en place refusèrent par une décision prise en assemblée générale extraordinaire […]

    En savoir plus
  • Taxe forfaitaire sur les objets précieux : la montre est-elle visée ?

    L’on rappellera d’emblée que la taxe vise les cessions à titre onéreux ou les exportations définitives (hors UE) de métaux précieux et de bijoux, d’objets d’art, de collection ou d’antiquité (Article 150 VI du Code général des impôts). Nos propos s’attacheront ici aux opérations de cession à titre onéreux, étant précisé qu’un prix de cession […]

    En savoir plus
  • Articulation des délais de prescription de l’action en réduction

    Dans la présente affaire, la Cour de cassation vient de se prononcer sur l’interprétation à donner au deuxième alinéa de l’article 921 qui définit les délais de prescription de l’action en réduction. Avant la loi n° 2006-728 du 23 juin 2006 l’action en réduction était enfermée dans le délai de prescription de droit commun de […]

    En savoir plus
  • Prorogation d’un usufruit temporaire et article 13-5 du CGI

    Un arrêt de la Cour administrative d’appel de Nancy du 9 novembre 2023 (n° 21NC00702) vient soulever une question inconnue jusqu’à maintenant dans la jurisprudence fiscale. En l’occurrence, une SCI avait cédé un usufruit temporaire à une SARL pour une durée de onze ans à une époque où l’article 13-5 du CGI n’était pas encore […]

    En savoir plus
  • Réduction de capital non motivée par des pertes et abus de droit 

    Les dernières décisions rendues par le Comité d’abus de droit fiscal ont récemment été publiées (CADF/AC n° 3/2023, séance n°3, 24 nov. 2023). La décision objet de notre commentaire traite de la question de l’éventuelle existence d’un abus de droit en présence d’une réduction de capital non motivée par des pertes afin d’appréhender les réserves […]

    En savoir plus
  • Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise et sursis d’imposition : revirement de situation

    Nous avions commenté en juin dernier un rescrit (BOI-RES-RSA-000127 ; 25 mai 2023) publié par l’Administration. Il venait apporter des précisions sur les modalités d’imposition du gain résultant de l’apport de titres souscrits en exercice de bons de souscription de parts de créateur d’entreprise (BSPCE).  Plus précisément, il était demandé si ce gain pouvait bénéficier du […]

    En savoir plus
  • Retour sur la loi de finances pour 2024

    La loi de finances pour 2024 n°2023-1322 a été promulguée le 29 décembre 2023. Si bon nombre d’amendements n’ont pas été retenus dans le texte final en raison d’un recours à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution, certaines dispositions affecteront le quotidien des professionnels de la gestion de patrimoine. Pour ces raisons nous dressons […]

    En savoir plus
  • La location meublée et la TVA après la loi de finances pour 2024 ?

    Le développement des locations meublées temporaires par le biais de plateformes comme AirBnB a conduit le législateur à s’intéresser de près à ce secteur d’activité, bien aiguillonné en ce sens d’ailleurs par le syndicat des hôteliers mécontent de la concurrence sévère qui s’accentuait de plus en plus au fil du temps avec en vue les […]

    En savoir plus
  • Pacte Dutreil et engagement réputé acquis, quid de la direction de la société à compter de la transmission ?

    On sait que le pacte Dutreil suppose la conclusion d’un engament collectif de conservation des titres objet de la transmission pour une durée minimale de deux ans entre le donateur ou de cujus et ses associés. On distingue trois types d’engagement selon qu’il soit réputé acquis, post-mortem ou écrit au jour de la transmission. Dans […]

    En savoir plus
  • Location meublée et non-résident (RM RENAUD-GARABEDIAN, JOAN 4 janv. 2024, question n°07040, p.23)

    L’on sait qu’il existe en matière de location meublée deux statuts selon que l’activité soit considérée comme exercée à titre professionnel ou non. A cet effet, l’article 155 IV, 1 et 2 du Code Général des Impôts (CGI) prévoit que l’activité est exercée à titre professionnelle (LMP) dès lors que sont cumulativement respectées les deux […]

    En savoir plus
  • L’imputation des droits conventionnels du conjoint survivant sur ses droits légaux

    Les faits de l’arrêt. Dans une décision du 17 janvier dernier, la Cour de cassation a eu l’occasion de rappeler la méthodologie applicable à l’imputation d’une libéralité consentie au conjoint sur ses droits légaux. Dans cette affaire, un homme décéda en 2010 en laissant pour lui succéder son épouse, deux enfants communs et un enfant […]

    En savoir plus
  • Pluralité de vocations successorales du conjoint- Imputation des libéralités sur les droits légaux- Méthode à retenir en présence d’une libéralité en usufruit

    Dans un arrêt du 17 janvier dernier (Cass. civ., 1re, n°21-20.520), la Cour de cassation rappelle que lorsque le conjoint survivant bénéficie à la fois des droits successoraux légaux du quart en pleine propriété et d’un legs (par testament ou donation entre époux), ils ne peuvent être cumulés dans la liquidation pour déterminer la part […]

    En savoir plus
  •  Impôt sur le revenu- Déclaration tardive- Assiette des majorations

    Saisi par le Tribunal Administratif de Grenoble, le Conseil d’Etat a rendu le 4 janvier dernier deux avis quant à l’assiette des majorations réclamées par l’administration fiscale à un contribuable ayant déposé en retard sa déclaration d’impôt sur le revenu ( CE, 04/01/2024, avis nos 488915 et 488916). La question soulevée était relative à l’incidence […]

    En savoir plus
  • Paiement différé ou fractionné : quelques évolutions à venir

    Dans un décret n°2023-1324 du 28 décembre 2023 le Gouvernement a remodelé certaines règles relatives au paiement fractionné ou différé des droits d’enregistrement ou de la taxe de publicité foncière. Nous reviendrons ici sur les principales évolutions en la matière. Ce dispositif dérogatoire au paiement comptant est prévu à l’article 1717 du Code Général des […]

    En savoir plus
  • Conseils pratiques pour une bonne rédaction d’un testament olographe

    Le testament olographe constitue la forme testamentaire la plus usitée en pratique. Comme tout testament, il doit être unilatéral (C. civ., art. 968), le testament conjonctif étant nul (). L’objectif poursuivi par la loi vise à prohiber un acte pour lequel chaque testateur pourrait être influencé par l’autre. Bien évidemment, cela n’interdit pas à chaque […]

    En savoir plus
  • Responsabilité du banquier et prêt in fine

    La chambre commerciale de la Cour de cassation s’est prononcée en novembre dernier sur le périmètre de l’obligation de mise en garde d’un établissement de crédit à l’égard d’un client emprunteur (Cass. com., 8 nov. 2023, n° 22-13.750). En l’espèce, un client avait contracté avec son établissement bancaire différents crédits personnels, certains étant remboursables par […]

    En savoir plus