Accueil + La commission scientifique

Pourquoi avoir mis en place une commission scientifique ?

L’AUREP est la référence en matière de gestion de patrimoine non seulement car elle était précurseur et pionner dans ce domaine mais surtout car c’est bien plus qu’un organisme de formation. L’AUREP est, comme son nom l’indique, une association de recherche en ingénierie patrimoniale, UNE dimension qui fait toute la différence.

L’ADN de AUREP : la recherche et l’excellence dans l’enseignement en ingénierie patrimoniale applicable au patrimoine privé, familial et professionnel.

Très tôt, l’AUREP place le droit civil et l’étude des modes de détention au cœur de la gestion de patrimoine

Partisan d’une vision globale et transversale du conseil patrimonial, l’AUREP se place à l’aube de nombreux outils d’ingénierie patrimoniale. 

Citons, par exemple, la valorisation économique des droits démembrés qui résulte des travaux du Doyen Jean AULAGNIER et qui a permis une conciliation du droit civil avec les sciences économiques. Cette méthode de valorisation reposant sur le principe d’actualisation des flux de revenus futurs, aujourd’hui largement adoptée par la pratique, est venue compléter un barème fiscal inefficient dans nombreux cas. De même, Jean AULAGNIER est à l’origine de la vision contemporaine de l’usufruit qui n’est plus seulement un droit subi, mais choisi. Cela, ajouté à son approche économique de la valorisation des droits, a conduit à une (r)évolution dans les modes de détention et de transmission.

Plus largement, l’AUREP s’inscrit comme un spécialiste en matière de démembrement de propriété.

L’AUREP s’est également largement intéressée aux enveloppes de détention du patrimoine et plus particulièrement à l’assurance-vie. Parmi les principales avancées, citons par exemple, le démembrement de la clause bénéficiaire avec toute l’ingénierie adossée, fruit là encore d’une vision transversale. 

Enfin, parmi les principaux travaux de recherche de la commission, évoquons l’étude et l’utilisation des sociétés civiles dans un cadre patrimonial.

Au carrefour des pratiques professionnelles et des différentes matières dans leur dimension théorique, l’AUREP identifie régulièrement des zones d’ombre dans ses nombreux domaines d’intervention.

Aussi est-il fréquent que notre association soit à l’origine de questions au gouvernement, avec la volonté et l’espoir d’obtenir, dans les réponses ministérielles, des solutions à destination des praticiens de la gestion de patrimoine et de leurs clients.

Jean AULAGNIER

Vice-Président AUREP

« Une commission scientifique pour consolider les solutions patrimoniales d’aujourd’hui, pour imaginer les solutions patrimoniales de demain »

Président de la Commission Pédagogique et Scientifique de l’AUREP

Les membres de la commission :

  • Natacha

    FAUCHIER

    Responsable scientifique Diplômée notaire

    Natacha FAUCHIER

    Responsable scientifique Diplômée notaire

    • Diplômée Notaire
  • Thomas

    GIMENEZ

    Chargé de recherche

    Thomas GIMENEZ

    Chargé de recherche

  • Geneviève

    MIERMONT

    Administratrice de l’AUREP

    Geneviève MIERMONT

    Administratrice de l’AUREP

    • Trésorière