Formation "Ingénierie Patrimoniale du Chef d'Entreprise"

Pascal
PINEAU
Responsable pédagogique Certificat IPCE Gérant cabinet af2p
L'objectif de la formation
Cette spécialisation est dédiée aux professionnels de la gestion de patrimoine souhaitant intégrer la dimension entreprise dans la démarche patrimoniale proposée aux dirigeants, en maîtrisant de nouveaux éléments d’optimisation (droit des affaires, stratégie de rémunération, etc.).
Le programme

Module Introductif IPCE

Chef d'entreprise et patrimoine

Partie 1 Module Juridique IPCE

Chef d’entreprise et couple
Démembrement de propriété
Principes du droit des affaires
Modes de détention de l’immobilier d’entreprise
Aspects juridiques de la transmission d’entreprise
Garanties pesant sur la tête du dirigeant
Transmission de l’entreprise dans le cadre familial
Divorce du chef d’entreprise

Module Social IPCE

Approche sociale du chef d’entreprise : prévoyance et retraite
Optimisation des rémunérations du chef d’entreprise
Problématiques internationales du chef d’entreprise

Module Fiscal IPCE

IFI, stratégies immobilières et chef d’entreprise
Fiscalité de l’entreprise et du chef d’entreprise
Régimes spécifiques à la transmission d’entreprise

Module Comptable IPCE

Financement, évaluation et fonctionnement comptable
Société civile et immobilier d’entreprise
Comptabilité et opérations de haut de bilan

Module Comportemental IPCE

Approche et suivi du dirigeant d’entreprise

Etude de Cas IPCE

4 jours
Étude de cas de synthèse et de préparation à l’examen
Intervenants

L'équipe pédagogique du certificat Ingénierie Patrimoniale du Chef d'Entreprise est composée de 15 experts:

Serge ANOUCHIAN, Nicolas BOUMENDIL, Olivier BOURBIER, Roseline CHARASSE, Bérengère DELTOMBE, Clément DORNIER, Christian ENSFELDER, François FRULEUX, Xavier LEBRUN, Catherine ORLHAC, Pascal PINEAU (Métisse), Pascal PINEAU, Bernard ROLAND / Philippe PATINIER et Paul SCOTTO DI CARLO.

 

Voir leurs profils

Public concerné

Cette préparation est destinée aux professionnels titulaires :

  • soit d’un diplôme de niveau Bac + 4 reconnu par l’Etat, sans autre condition,
  • soit d’un diplôme de niveau Bac + 2 et 5 ans d’expérience profesionnelle,
  • soit d’un diplôme de niveau Bac et 8 ans d’expérence professionnelle.

Dans ces deux derniers cas, l’admission à la préparation est subdonnées à l’avis d’une commission de validation des acquis professionnels (VAP).

 

Télécharger votre dossier de Validation des Acquis

Formations

6 formations certifiantes

Voir toutes nos formations
Équipe pédagogique

89 intervenants de référence

Découvrez leurs profils